mains-en-or

Il s’agit de créer, adapter, fabriquer et diffuser des albums adaptés pour des enfants déficients visuels et surtout de créer de nouvelles collections à leur proposer.

 

Le livre est un objet culturel présent dans la plupart des foyers français. D’abord transmetteur de savoirs et de connaissances, onéreux et réservé aux érudits, le livre est aujourd’hui accessible à tous, tant financièrement qu’intellectuellement. Cependant, les handicapés visuels étant une minorité de la population, le marché de l’édition adaptée est un secteur peu rentable et les maisons d’édition qui s’aventurent sur la voie des oeuvres adaptées sont rares. En effet, malgré les nouvelles technologies, la fabrication de livres adaptés est encore coûteuse et requiert souvent beaucoup de main d’oeuvre.

 

Tous les albums sont adaptés en braille, gros caractères, avec des images tactiles (fabriqués avec différentes textures afin de répondre au plus proche des besoins des enfants déficients visuels) et pour certains accompagnés d’une partie audio.

L’objectif est de faire en sorte que les enfants déficients visuels aient accès à la lecture au même titre que les autres en leur proposant des livres spécifiquement adaptés à leurs besoins. Ces livres requièrent une étape de recherche avec notamment les enfants suite à laquelle l’association fabrique une maquette, qui est soumise aux enfants pour validation, puis la fabrication est lancée.

 

Mes Mains en Or fabrique environ en centaine de livres par titre et chaque livre est fabriqué artisanalement.

Fabriquer de tels livres est onéreux et il est impossible de les vendre plus cher que leur coût de fabrication afin d’éviter toute discrimination et de favoriser la lecture, la culture et le plaisir d’apprendre chez ces enfants.

C’est pourquoi la Fondation David Hadida a décidé de soutenir l’association Mes Mains en Or pour les aider à réduire les coûts de fabrication.

 

Photos
Vidéos