kk cours

Aider les travailleurs migrants à devenir plus autonomes grâce à l’alphabétisation et le numérique

 

L’association Keur Kamer est créée en 2011 dans une perspective de solidarité. Elle oeuvre pour l’accompagnement, l’aide à l’insertion et la promotion de la participation citoyenne des migrants à la vie sociale, culturelle, associative et politique. Elle promeut également le développement des partenariats pour les projets en Afrique.

La Fondation d’entreprise David Hadida a décidé de soutenir un de leurs projets dans le foyer Masséna d’Adoma, à Paris. Il s’agit d’équiper le foyer de matériel informatique et d’animer des ateliers numériques et d’alphabétisation à destination des travailleurs immigrés. Ce projet vise plus globalement à combattre l’illettrisme et briser la fracture numérique des résidents de ces foyers. 

Lors de ces ateliers, il s’agit d’introduire des éléments de la culture française, de travailler l’écriture et la lecture à travers différents projets, et d’aider à l’utilisation des outils numériques. Ainsi, les résidents peuvent devenir plus autonomes dans leurs tâches administratives et juridiques et mieux s’intégrer dans la société dans laquelle ils vivent. 

 

 

Photos
Vidéos